• Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • LinkedIn Social Icône
  • Mémo-livre

T comme transmission dans le temps

La transmission est souvent abordée sous l’angle économique. Il est alors fait référence aux transmissions de patrimoine. On trouve également des informations sur la transmission d’une entreprise familiale.

Donc il s’agit de transmission matérielle.

Pour les généalogistes, la transmission pourra aussi être celle d’un patronyme.

Pour Mémo-Livre, la transmission est issue de la transmission orale. J’aime à penser que nous sommes tous un peu comme des « griots traditionnels » africains. Nous détenons en nous plus de savoir que nous ne l’imaginons. Il faut avant tout apprendre à naviguer au milieu des anecdotes pour suivre le fil d’une idée et pouvoir attraper l’histoire suivante.



Les griots, constituaient une caste à part au sein des sociétés africaines traditionnelles. Leur rôle social était autrefois central par leur capacité mémorielle et leur oreille musicale, de père en fils. Plus souvent au service d’un roi, il leur arrivait aussi de transmettre leur savoir sous l’arbre aux palabres dans les villages.

Ils conservent, encore de nos jours, des connaissances pouvant aller jusqu’au XIIIe siècle, comme les chansons de geste de l’Empereur Mandé (les mandingues).

Mais notre transmission orale occidentale, n’étant pas basée sur un savoir de caste, s’est perdue et seuls les écrits sont restés.

Au sein de la famille, l’aïeul jouait ce rôle de médiateur entre le temps passé et le temps futur. Mais notre société n’est plus dans une logique intergénérationnelle.

Alors Mémo-Livre est là pour aider à préserver la mémoire et la transmettre de la façon la plus précise possible remplaçant le savoir oral en savoir écrit transmissible aux générations futures.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now