Ma vie d'autiste

Mis à jour : juin 15

Le monde du handicap vu de l’intérieur.


J’ai eu la grande chance lors de mon parcours de rencontrer des personnes avec des difficultés très différentes, et ce fut notamment le cas d’enfant et de jeunes adultes autistes.


Il est très difficile d’imaginer ce que peut être le monde vu depuis leur handicap. Il est, au départ, compliqué de rentrer en relation avec eux parce que leurs codes ne sont pas les nôtres. Plus exactement notre communication est basée sur des codes dont nous n’avons pas conscience parce que notre cerveau s’y adapte naturellement. Pour les personnes atteintes d’autisme ces codes sociaux sont au milieu de mille autres codes que nous ne percevons pas et qui pour eux ne vont donc pas de soi. Un exemple très clair, est leur perception du bruit qui pour elles est très vaste, là où notre cerveau aura sélectionné uniquement la voix d’un interlocuteur.


Ce que l'on peut intuitivement appréhender lorsque l’on côtoie des personnes autistes est incompréhensible pour le commun des mortels.


Le livre « ma vie d’autiste » de Temple Grandin est en la matière un ouvrage très intéressant. Il a été écrit par une adulte qui souffre d’autisme. Elle en a souffert de façon très importante depuis toute jeune, et a ensuite su apprendre suffisamment de règles de communications pour arriver à s’intégrer dans son tissu social.


Elle est atypique, dans la mesure où elle fait partie de ces autistes à forte capacité et qu’elle a su s’en servir, grâce à un environnement à son écoute, pour rentrer en relation avec les autres.

Cependant, cela n’enlève rien à la prouesse de son parcours et à l’extraordinaire histoire qu’elle peut nous conter.


J’aime son honnêteté sur son histoire qui ne relate pas, loin s'en faut, un long fleuve tranquille. Mais surtout, elle nous accompagne dans son univers fait d’incompréhension. Elle est touchante dans ses souffrances et ses doutes, et nous fait un peu mieux comprendre son périple.


Considérez ce livre comme un premier pas pour comprendre l’autre, celui qui surprend, celui qui fait peur. C'est un média pour garder l’esprit ouvert et s’apercevoir que le handicap n’est qu’une différence, mais pas une frontière, et que la différence n’est peut-être pas si grande qu’on l’imagine.