Les livres de Cathy Glass


Lorsque je choisis un livre, mon choix porte plus sur le sujet abordé que sur l’auteur même si je ne boude pas certains auteurs.

Mais je vais vous parler d’une auteure que je suis avidement et dont j’ai déjà quelques ouvrages.


Il s’agit de Cathy Glass, une Anglaise mère divorcée de trois enfants qui depuis plus de vingt-cinq ans est mère d’accueil. Elle fait son métier avec cœur et nous partage dans une quinzaine de livres son expérience au travers de cas concrets.

Toujours avec pudeur et bienveillance, elle décrit les faits tels qu’elle les a vécus et nous fait progresser dans la connaissance de l’histoire de l’enfant qu’elle garde, au même rythme que celui qui fut le sien.


Cela doit représenter un vrai travail d’archiviste pour nous transmettre avec tant de précision ses ressentis et l’enchaînement des faits. Cependant, elle nous décrit cela avec réserve et sans jugement pour les parents et leurs maltraitances. On ressent toute la difficulté d’être du côté de l’enfant tout en relativisant sur l’histoire des parents. On comprend toute la complexité de devoir « faire avec » l’évolution progressive des services de protection de l’enfance qui parfois pour une vue plus large de la famille, entrave la progression de l’enfant.


Ce sont des livres durs, car il parle de situations révoltantes qui arrivent à des enfants. Mais ce sont aussi de vrais reportages sur des histoires de vie touchantes, et le travail au combien complexe de ceux qui tentent de les aider.


J’aime beaucoup le recul et la retenue dont Cathy Glass fait preuve dans son travail et c’est un vrai plaisir de suivre le cheminement de sa méthode pour rentrer en relation avec ses enfances brisées.


Je ne peux que vous conseiller ses ouvrages qui malheureusement ne sont pas tous traduits en français. Vous disposez malgré tout de huit livres fort bien documentés et où l’âme empathique de Cathy ne sera que vous émouvoir.

Attention âmes sensibles s’abstenir !